L'Espérance sportive monte en régional

L'Espérance sportive monte en régional
A l'Espérance Sportive de Saint-Benoît (ESSB), l'équipe dirigeante est soudée. C'est sans doute l'une des raisons de sa réussite.
A l'Espérance Sportive de Saint-Benoît (ESSB), l'équipe dirigeante est soudée. C'est sans doute l'une des raisons de sa réussite.
AMAR PIERRE
L'Espérance sportive de Saint-Benoît (ESSB) se porte bien. « On voulait monter. C'est fait », se réjouit Éric Billet, le président. L'équipe première jouera en régional la saison prochaine. Les équipes 2 et 3 ne sont pas en reste puisqu'elles se maintiennent dans leurs divisions respectives. Mais la vie du club ne s'arrête pas là. Pour conserver voire améliorer encore l'ambiance générale d'un club qui se veut avant tout convivial, familial et formateur, les dirigeants ont organisé diverses manifestations comme en avril dernier, où les jeunes de l'école du foot ont bénéficié, au terme d'un stage de trois jours, d'une activité récréative en extérieur, à Ticky Parc pour les plus petits et sur le site Air Jump pour les plus grands. Cerise sur le gâteau, une cinquantaine d'entre eux a pu assister à un match entre Bordeaux et Bastia, à Bordeaux. « Les Girondins nous ont fait l'entrée gratuite pour les moins de 16 ans ainsi que pour un accompagnateur par groupe de 6 enfants », indique le président.
Affilié à la fédération française de football, le club compte actuellement 203 licenciés. Un effectif stable. Au niveau des joueurs, il n'y aura pas de départ, la saison prochaine, mais probablement des recrutements ciblés en équipe 1 et 2. Pour la rentrée, les entraîneurs sont d'ores et déjà positionnés. Grégory Ruiz et son adjoint Christophe Cartelet entraîneront l'équipe première, le binôme Stéphane Poupard et Jérémy Bellefet, l'équipe 2, et Cédric Violet et Cédric Boulain, l'équipe 3. Comme pour la saison écoulée, deux nouveaux services civiques seront recrutés. Ils participeront à la vie du club, ce qui ne les empêchera pas d'être joueurs. L'année dernière, l'un d'eux, Rémy Grosnier, était en préparation pour le Creps. « On l'a aidé à se développer au niveau éducateur », explique le président. L'autre, Florian Biais-Sauvaitre, était étudiant en comptabilité.
Espérance Sportive de Saint-Benoît, Éric Billet, président 06.08.50.10.70, www.essb.fr

0 commentaire(s) :

Enregistrer un commentaire